L’Electronic Frontier Foundation a produit une étude intéressante sur la tolérance au tracking des principaux navigateurs internet, ou ‘user agent’.

Un user agent est ce qui vous représente quand vous naviguez sur le web. C’est pour ça qu’il vaut mieux qu’il soit fiable et neutre. Mais que se passe-t-il si l’éditeur du navigateur web a un conflit d’intérêts avec des motivations économiques ? Comme la vente d’espaces publicitaires numériques ? Correctement ciblées ? (aka business modèle de la surveillance)

Bah… Un petit tableau pour la route :

BrowserÉditeurPart de marché (desktop)Protection tracking
ChromeGoogle68%Non
FirefoxMozilla Foundation11%Activé par défaut UNIQUEMENT dans la navigation privée
Internet ExplorerMicrosoft7%Désactivé par défaut
SafariApple6%Activé par défaut
EdgeMicrosoft4%Non
OperaOpera Software AS2%Désactivé par défaut

 

Related posts